Atelier numérique: nous avons créé notre compte twitter!

Nous voilà donc sur twitter. Nous avons créé le compte, configuré notre profil et envoyé nos premiers tweets.

twitter

Il fallait trouver un identifiant court: après discussion démocratique nous avons choisi @ecole_HMD (HMD pour Henri Matisse Damgan)

Vous pouvez accéder à notre compte ici:  https://twitter.com/ecole_HMD

Nous avons choisi de créer un compte « ecole », on peut aussi créer des comptes « classe » selon le souhait des enseignants.

Pour quoi faire?

L’idée est avant tout de s’initier aux nouveaux usages et aux réseaux sociaux. Que les parents se rassurent, nous n’avons pas créé des comptes personnels, les enfants ne peuvent pas publier sur ce compte. C’est un compte collégial dont seuls les adultes de l’école auront les identifiants. Nous tweetons ensemble, c’est entre autre un exercice de rédaction et de synthèse puisque sur twitter un message contient au maximum 140 caractères.

Mais il y a bien plus. Nous avons appris ce qu’est un #hashtag, ce qu’est un @identifiant, discuté de la façon dont on peut s’exprimer sur ce qui est un espace public, ce qu’il est permis de faire ou pas, comment on peut interagir, partager. Nous avons ainsi rédigé nos premiers tweets et notamment interpellé la @classe_Masson de Dunkerque avec laquelle nous espérons pouvoir échanger. Jean Roch Masson (@jyaire) est un des enseignants pionniers des tweetclass, voir ce sujet du JT de France 2 qui date un peu mais qui reste pertinent:

Source : Twitter en classe : une pratique qui séduit professeurs et élèves

Bref, si vous voulez en savoir plus et que vous avez un compte twitter, suivez nous! 🙂

Atelier informatique: les logiciels de dessin

Screenshot 2016-03-19 17.22.12

Nous devions faire une présentation des logiciels de dessin mais pour tout dire ça c’est plutôt mal passé ce matin. Problèmes de réseau, d’installation, de PCs qui coincent, bref, les joies de l’informatique 🙂

Mais nous avons quand même pu discuter un peu des notions de base du dessin numérique: les pixels, le bitmap et le vectoriel, les calques…

Au final on a réussi à installer quelques logiciels et faire un peu joujou avec.

Pour mémo et pour certains qui me l’ont demandé, quelques liens:

Inkscape: logiciel de dessin vectoriel libre

Gimp: le Photoshop du libre

J’ajoute pour les plus curieux une chaine YouTube avec des tutos de très grande qualité et en français pour Inkscape: imppaofree

Un autre site très bien fait pour Gimp: http://www.etude-gimp.fr/ Tout est expliqué avec des tutos vidéo en français également. Exemple:

Ah, et comme je l’ai aussi promis aux enfants, j’ai fait quelques tests pour les lunettes et les dents des minions, s’ils veulent essayer le fichier est

Screenshot 2016-03-19 17.25.27

Atelier informatique: on avance sur les minions en 3D

Samedi nous avons repris le travail sur nos Minions.

En gros on a vu comment créer et positionner les yeux, et surtout déterminer plusieurs zones afin d’avoir des couleurs différentes pour la pupille et l’iris. On découvre qu’on peut affecter différents matériaux à différentes facettes d’un même objet. Sur cette image on voit celui de Matthis, il a choisi de faire des yeux verts!

minion

Le fichier source blender

Initiation au collaboratif: plongée dans les wikis

wikipedia 15 ansVous connaissez tous Wikipedia, la fabuleuse encyclopédie libre et collaborative. Si vous ne le savez pas, sachez que c’est son anniversaire: nous fêtons les 15 ans de cette aventure extraordinaire.

Je profite de ce grand évènement pour enfin entrer dans le vif du sujet avec les enfants: nous avons découvert le monde merveilleux des wikis.

Un wiki c’est un site web éditable par tous pour y accumuler de la connaissance. Wikipedia est un wiki encyclopédique, mais un wiki peut servir à toute sorte de mise en commun de connaissances d’un groupe.

Et comme nous somme ultra gâtés, je suis heureux de vous apprendre que nous avons notre wiki, le wiki de l’école Henri Matisse! Rien que ça! (voir en bas de l’article pour y accéder).

Nous pourrons y mettre tout ce qui concerne l’école, des infos pratiques, des expériences, des exposés, du sérieux, du ludique, ce qu’on veut. Et surtout: tout le monde peut ajouter ce qu’il sait!

Par exemple moi je ferais bien une page: « Comment faire un café avec la machine de Ludo? » 🙂

Screenshot 2016-01-17 09.26.52

Rechercher

La première chose qu’on peut faire dans un wiki c’est y chercher de l’information. Pour cela il y a toujours une zone de recherche. On tape un ou plusieurs mots, on lance la recherche et le wiki nous propose toutes ses pages qui contiennent ce(s) mot(s).

recherche

Créer ou modifier une page

Si aucune page ne correspond à notre recherche, on peut simplement la créer. Dans notre cas le wiki est tout neuf et donc il est vide. Matthis par exemple a cherché « Les Guépards », il n’y avait aucun résultat, le wiki lui a proposé de créer la page, ce qu’il a fait.

Si un autre utilisateur lit la page de Matthis « Les Guépards » et constate une erreur, ou bien si il a des infos supplémentaires à ajouter à la page, il clique sur le bouton « modifier » en haut à droite et il peut éditer la page.

creer

Sur notre wiki il faut être identifié pour pouvoir modifier/créer une page. Si vous n’avez pas de compte, créez en un (en haut à droite).

creercompte

Edition d’une page de wiki

Editer une page va ouvrir un éditeur de texte tout simple, il va seulement falloir apprendre quelques astuces pour mettre en forme la page. Par exemple pour sauter une ligne il faut en fait en sauter 2 🙂

Pour dire qu’une ligne est un titre, il suffit de l’encadrer par un signe « = » de chaque côté. Un titre de niveau 2 c’est 2 signes « = » de chaque côté.  Et ainsi de suite, ces codes magiques sont finalement très simples et ils sont tous résumés ici.

IMPORTANT: lorsqu’on fait une modification, en bas de la page sont disponibles 2 boutons essentiels. Le premier est « Prévisualiser » qui vous permet de voir ce que donneront vos modifications une fois sauvées, mais attention, elles ne le sont pas encore. Pour enregistrer définitivement des modifications, il faut appuyer sur le bouton « Enregistrer ». Logique 🙂

Ci dessous une animation montrant comment cela se passe, j’ai cherché « éléphant », et j’ai créé la page, puis modifiée.

elephants

Insérer un lien

Là on touche au divin: le lien hypertexte 🙂

Il résume toute la beauté du web. Dans une page web on peut rendre un bout de texte cliquable pour ouvrir une autre page web. Dans notre wiki, pour faire un lien il suffit de mettre un texte entre crochets [] et de mettre au tout début après le crochet ouvrant l’adresse de la page visée.

Exemple: [http://monsite.com/mapage.html cliquez ici] donnera une fois sauvegardé un lien comme ceci cliquez ici.

Animation ci dessous: j’ai trouvé un documentaire sur YouTube dont j’ai copié l’adresse: https://www.youtube.com/watch?v=8MvOGp1Krz4. Je vais faire un lien dans ma page « Eléphant » vers ce documentaire très simplement en collant le lien après le crochet ouvrant ([).

elephants2

Accès au wiki

Notre wiki a été installé dans une zone protégée contre les spammeurs et autres robots, pour accéder à cette zone il faut pour l’instant un identifiant et un mot de passe. Je vais envoyer ces identifiants sur la liste de diffusion. Si vous n’êtes pas inscrit et que vous souhaitez les avoir, demandez les moi 🙂

Attention, c’est un premier « mur » de protection, ce ne sont pas les identifiants de votre compte utilisateur sur le wiki que vous créerez vous même.

Adresse du wiki: http://ecole-henri-matisse-damgan.fr/wiki/

N’hésitez pas à bidouiller, à découvrir avec vos enfants, ce wiki est à nous, on peut en faire ce qu’on veut 🙂

Et si vous avez des questions, on est là pour ça.

Bon wiki!

Atelier informatique: le travail collaboratif

23640154594_f2dc9dd432_o

Les enfants se sont bien amusés: ils ont collaboré!

Nous avons aujourd’hui découvert ce qu’était le travail collaboratif, la façon dont nous pouvons construire un monde meilleur grâce au numérique en faisant appel à l’intelligence collective.

Oui, rien que ça 🙂

Le numérique permet désormais de considérablement modifier notre façon de travailler en groupe. C’est une compétence très importante pour nos enfants (et pour nous tous) qui est tout aussi nécessaire à leur éducation numérique et citoyenne que l’apprentissage technique des outils. C’est ce que nous avons essayé d’aborder ce matin au travers d’un « traitement de texte collaboratif »: Framapad

L’idée principale est qu’on ne travaille pas chacun son tour sur un document en s’envoyant les versions corrigées et mises à jour (ce qui est source de bien des difficultés), on travaille tous directement sur le document en ligne, en même temps si on le souhaite.

Du coup ça devient assez ludique puisque chacun peut taper où il veut dans le texte dès qu’il connait son emplacement, c’est à dire son adresse sur le web, son URL.

framapad

Les enfants se sont répartis sur 5 ordinateurs différents et s’en sont donnés à cœur joie sur le même document. Il y a bien sûr eu quelques débordements, c’est bien normal, mais ils ont compris l’essentiel:

  • on crée un document partagé, on obtient son adresse unique
  • tout le monde y accède via un navigateur web
  • on s’identifie par un nom et une couleur pour savoir qui tape quoi (facultatif mais pratique)
  • on collabore en éditant chacun sa partie

Et il n’y a rien a sauvegarder puisque chaque frappe est déjà sauvegardée.

Ce nouveau mode de travail apporte des gains en temps mais aussi en qualité, chacun y apportant le meilleur de ce qu’il sait. En pratique je peux témoigner de ce que ça apporte chaque jour dans bien des domaines, professionnels, associatifs, citoyens…

Outil: framapad

Adresse de notre document partagé: https://bimestriel.framapad.org/p/testmatisse

ATTENTION: vous pouvez continuer à l’éditer mais attention, TOUT ce qui est écrit est enregistré, même si on efface, on peut revenir en arrière, alors merci d’éviter les gros mots et les bêtises 🙂

Une vidéo d’un enseignant sur l’outil

 

Atelier 3D: faisons un Minion

minions3dSamedi matin j’ai proposé aux enfants  de modéliser des Minions avec notre outil Blender.

Nous avons configuré notre environnement de travail et cherché sur internet des images de Minions pour avoir des références.

La première étape a été de penser à la façon de décomposer les formes de ces personnages en « primitives ». Ce nom compliqué veut simplement dire des objets de base que blender peut ajouter dans la scène tels que cubes, sphères, cônes, …

Nous avons décidé de démarrer par le corps du Minion en utilisant une sphere que nous allions couper en 2 et séparer ces 2 demie sphères obtenues afin d’étirer ce corps.

Pour avoir un corps bien droit, je passe les détails, mais nous avons du faire un biseau à la ligne d’équateur 😉

Avec tout ça l’heure étant déjà terminée, nous avons juste pris le temps d’assigner un matériau à notre objet dont nous avons choisi la couleur: jaune!

(vous pouvez cliquer sur la petite animation ci dessous pour la voir en plus grand)

minion

Installer un programme sur les ordinateurs

Ce n’est pas le plus folichon de ce qu’on a pu faire, mais il est des moments ou il faut mettre les mains dans le cambouis 🙂

Les enfants veulent faire de la 3D sur les nouveaux ordinateurs, il nous faut installer le programme adéquat.

Ce programme on s’en est déjà servi, c’est un logiciel libre (alléluia!) et il s’appelle Blender.

22454393199_0073386a6f_z

Il nous faut ériger un plan de bataille: comment trouver ce programme et l’installer sur nos machines?

On se met d’accord sur la stratégie: trouver un programme d’installation de Blender via Internet, le télécharger et le lancer.

C’est l’occasion de faire le point sur quelques noms connus mais dont on ne sait pas toujours ce que c’est précisément: Google, YouTube, Yahoo, Firefox,  c’est un peu confus tout ça…

Procédons par ordre. Il nous faut chercher des choses sur internet, donc première chose à faire: lancer un navigateur. On en cite 3: Chrome, Mozilla Firefox et Internet Explorer.

Ces programme sont bien des navigateurs internet, il nous permettent d’afficher des pages web, c’est à dire accessibles via les tuyaux numériques de l’internet.

En haut de ces navigateur il y a une zone pour entrer l’adresse du site que nous souhaitons. On comprend qu’on ne lance pas Google, on lance un navigateur web pour afficher la page disponible à l’adresse http://www.google.fr. Google est un site qui propose un moteur de recherche, tout ce qu’on lui demande c’est de nous donner le lien, c’est à dire l’adresse du site qu’on cherche au final, celui de Blender.

On en profite pour apprendre qu’il n’y a pas que Google qui sait faire ça, aujourd’hui nous découvrons le très français Qwant qui offre la même fonction de recherche, il est accessible à cette adresse: http://www.qwant.fr.

Dans la zone de saisie, les enfants tapent « blender » puis valident. Résultat surprenant, on se retrouve avec des mixeurs. Logique, Blender en anglais ça veut dire mixeur.

Screenshot from 2015-11-07 17:28:18

Il nous faut donc affiner la recherche. On ajoute « 3D », on recherche « Blender 3D » et là tout de suite on trouve le site de http://www.blender.org.

J’accélère un peu puisque personne ne lira jusque là: on voit comment télécharger, mettre ça dans un répertoire partagé et lancer l’installation sur les différents postes de travail.

Voilà qui est fait, Blender est installé sur 3 machines, rendez vous la semaine prochaine pour s’en servir.

Atelier informatique: c’est la reprise!

Nous sommes 8 à être intéressés: Maïann, Jean, Rafael, Jade, Anaïs, Maëli, Camille, Aymeric.

groupe informatique

Le groupe étant constitué, nous avons discuté de ce qui nous plairait. Tout le monde a voté et au final les sujets retenus pour l’année sont dans l’orde de préférence:

  • faire une vidéo pour la publier sur YouTube
  • faire du Scratch (programmation, faire des jeux videos)
  • Dessin 2D, et surtout 3D (Blender)
  • Wikis, Blogs, outils internet…

Vu la taille du groupe et le nombre de nouveaux ordinateurs, on pourrait envisager contrairement à l’année dernière de prendre tout le monde chaque samedi. A réfléchir et voir avec Pascale.

Une vidéo sur YouTube

C’est un sujet que les enfants ont proposé. Je suis partant, mais va falloir que je cogite un peu sur le sujet car c’est une activité que je connais bien,  ça prend beaucoup de temps.

Scratch

Cet outil d’initiation à la programmation avait eu beaucoup de succès l’année dernière. On peut aller assez loin grâce à scratch comme on peut le voir sur cet exemple où un « Scratcheur » a reprogrammé un vrai Super Mario Bros (une fois lancé, il faut appuyer sur « S » pour démarrer le niveau)

Capture d'écran 2015-10-10 13.28.39

Blender

introduction_intro_bigbuckbunny

La 3D, autre gros succès de l’année passée: Blender, logiciel de 3D à télécharger librement ici. J’ai montré jusqu’où on pouvait aller avec cet outil et promis aux enfant de le remettre ici: Big Buck Bunny a entièrement été réalisé avec ce logiciel libre

Wikis, blogs, …

Je ne veux rien forcer, ce décloisonnement doit être un plaisir et c’est pour ça que j’ai laissé la parole aux enfants pour établir le programme, mais je suis particulièrement heureux que des enfants aient voté pour ce sujet qui est pour moi le plus important dans le numérique: le travail collaboratif, la publication. Nous avons parlé de wikipedia, nous avons déjà un blog, nous allons créer notre wiki ! 🙂

Sur ce dernier sujet ce serait même formidable que les parent qui le souhaitent participent également. C’est une opportunité de partager un peu de façon transversale entre les parents, les professeurs et les élèves.

A la semaine prochaine! 🙂

3eme cours de programmation: le dessin

Toujours avec le même outil Scratch,  nous avons exploré l’outil « stylo » pour dessiner. Nous avons vu comment poser le crayon sur la « feuille », le faire avancer pour tirer un trait, le faire tourner d’un certain angle et continuer ainsi de suite jusqu’à fermer les polygones, le tout à l’aide de boucles évitant de répéter les opérations pour chaque côté.

Bref, le somptueux résultat est là 🙂

Projet modifiable à loisir: https://scratch.mit.edu/projects/68695606/

Notre code:

code dessin scratch

2eme cours de programmation avec les CE1/CE2

Toujours avec Scratch, scénario et réalisation de l’animation par Maïann, Nolan, Raphaël et Noé.

A vos marques, prêt, partez! 🙂

Le projet est disponible ici: https://scratch.mit.edu/projects/67857834/

Si vous voulez le modifier ou en créer d’autres, n’hésitez pas, on les mettra sur le blog 🙂 (il faut créer un compte sur Scratch pour pouvoir sauvegarder un projet)